Le pin sylvestre

Le pin sylvestre

Youpi !!! c’est l’heure du pin sylvestre!!!

(Pinus sylvestris)

 

Aujourd'hui je vous invite une nouvelle fois à plonger avec moi au coeur de la forêt pour y rencontrer l’un de ses arbres les plus énigmatiques et mystérieux:

le pin.

On va parler des essences de pin, d’aromathérapie , de gemmothérapie et pour finir de fleurs de Bach car, et oui, le pin (“pine” en anglais) est l’un des 38 elixirs floraux du Docteur Bach.

Le pin, originaire d’Asie, appartient à la famille des conifères. Il apprécie la montagne, les sols sablonneux ou gravillonneux (bien drainés). Il joue un rôle essentiel dans l'élaboration de la structure des sols en les stabilisant et s’ils lui conviennent particulièrement il peut atteindre 30m de hauteur !

 

Du côté des croyances et des légendes:

Le pin est depuis toujours le symbole de la virilité et de

la fertilité. En Grèce les temples dédiés à Pan, dieu des

bergers, représenté par le bouc, divinité lubrique étaient

décorés de guirlandes de pommes de pin. Bien plus tôt les

Assyriens en avaient fait l’emblème de la vie et les Egyptiens utilisaient de la thérébentine obtenue par distillation de la résine, pour conserver les momies. En sardaigne les aiguilles et les bourgeons étaient brûlés sur les réchauds pour retourner les sorts. En Pologne on mangeait les bourgeons de pin avant la bataille pour se rendre invulnérable. Dans de nombreuses campagnes européennes, les bourgeons étaient consommés par les femmes qui désiraient un enfant et par les hommes qui voulaient augmenter la taille de leur penis.

 

 

 

 

 

 

 

Du côté du microscope:

Ce bel arbre dégage une odeur agréable et saine et lorsque qu’on se balade l’été dans la forêt la chaleur du soleil l’exhale. Ce parfum provient en partie de la résine de pin qui contient entre autre des molécules de pinènes.

 

Faisons un petit zoom sur les molécules de pinène car elles renferment tout le mystère du pin et de ses multiples bienfaits.

Le pinene, un monoterpène, est mucolytique (rend liquide les mucosités), expectorant (augmente l'expulsion du mucus de la trachée ou des bronches par l'expectoration ou la toux), antiseptique et anti-inflammatoire.

 

D’ailleurs ces même pinènes sont utilisés dans le bol d’air Jacquier, procédé permettant de respirer de l’air enrichi en peroxydes d’alpha et beta pinène. Cet air passe dans les poumons puis se diffuse de façon plus intense dans toutes les cellules du corps via la circulation sanguine et le liquide intersticiel.

En effet l’hemoglobine fixe plus facilement les pinènes oxygénées que l’oxygène seul !

Les molecules de pinène ne permettent pas d’inhaler plus d’oxygène mais en revanche, aident les cellules à mieux le capter.

C’est ainsi qu’une balade dans une forêt de pin aura un effet oxygénant !!

 

Ces molécules ont des propriétés intéressantes pour les voies respiratoires, car elles stimulent le système immunitaire, décongestionnent l’appareil respiratoire et excercent une action tonifiante en stimulant les glandes surrénales. Mais ce n’est pas tout ! Elles assainissent aussi l’atmosphère environnant.

 

Du côté de l’aromathérapie:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’huile essentielle de pin sylvestre s’utilise uniquement par voie cutanée et respiratoire.

- par voie interne: inhalation (4 ou 5 gouttes) dans un diffuseur et pas plus de 15min par heure pour ne pas saturer l’air en molécules aromatiques qui pourraient provoquer des irritations des muqueuses (yeux, sinus)

- par voie externe: onction thoracique et le long de la colonne

vertébrale, jusqu’à 20 à 30 gouttes en cas de fatigue, perte d’énergie, état de stress, infection respiratoire

 

Côté "Tambouille de Sorcière"

C’est là que je vais vous proposer quelques recettes!! Youpi !!

- en interne: `

• faire infuser pendant une heure 25g à 40g de bourgeons de pin par litre d’eau. Sucrer fortement avec du miel, par exemple, car cette tisane est amère. Elle sera efficace contre les infections respiratoires.

• recette du sirop de pin: faire macérer 60g de bourgeons avec 50g d’eau de vie pendant 1 heure minimum, personnellement je les laisse toute la nuit. Verser ensuite 1 litre d’eau bouilante sur le tout. Laisser macérer de nouveau pendant toute la nuit.

Filtez et pesez. Ajouter alors le même poids de sucre et cuire au bain marie jusqu’à l’obtention du sirop. Il est délicieux et efficace contre les affections respiratoires. Prendre 4 à 5 cuil à soupe par jour.

- en externe:

• décoction de bourgeons (60g par litre d'eau) ou d’aiguilles de pin. S’utilise en injection vaginale, inhalation, lotion sur les peaux rouges congestionnées ou irritées

 

En gemmothérapie:

Le bourgeon de pin est particulièrement lié au système ostéo-articulaire. Excellent reminéralisant, il combat l’usure et la destruction du cartilage articulaire par son action sur les chondrocytes (cellules composant le cartilage).

Il agit aussi sur les arthroses (cervicale, lombaire, gonarthrose [arthrose du genou], petites articulations), sur les tendons et leurs insertions.

Le bourgeon de pin est également utilisé dans l’ostéoporose et dans la prévention des fractures, notamment chez la femme dans l’ostéoporose post-ménopause.

Il régule les déséquilibres du système nerveux et son action est également notable sur le rachitisme.

 

Les fleurs de bach:

"Pine” est classée dans les états de découragement

et de désespoir. Cet élixir convient aux personnes qui

vivent dans la culpabilité, l’auto-critique, se rendent

même coupables des erreurs des autres

et ne se pardonnent pas les leurs. Elles ont un sentiment d’infériorité, se dévalorisent, s’excusent sans cesse, ne voient que ce qui leur fait défaut et non leurs potentialités. Elles peuvent également vivre dans le remord. Sentiments très féminins, n’est-ce pas ?

J’espère que cette promenade vous a plu !! Bonne semaine à tous et à très bientôt !!

En revanche elles conviendra aux personnes qui rencontrent des phases d’asthénie profonde, d’hypotention, d’épuisement nerveux, de neurasthénie, de dépression. Elle agira également sur la sciatique, le lumbago, l’arthrite, les crampes, les rhumatismes et autres bronchites, sinusites, toux, laryngites.

Concernant la sphère cutanée, l’huile essentielle de pin sylvestre pourra être indiquée dans les cas de psoriasis, eczémas et transpiration excessive.

 

On trouve le pin sylvestre sous forme d’huile essentielle dont l’action est antiseptique, respiratoire, expectorante, antibactérienne, fongicide, hypertensive.

Donc attention ! On ne la conseille pas aux hypertendus.

 

 

crédits illustrations :

contact@sillousoune.com - www.sillousoune.com

Merci SillouSoune!!

Claire Bajen-Castells, naturopathe vous accueille dans son cabinet à Damiatte dans le Tarn (Midi-Pyrénées) du lundi au vendredi de 9h à 19H

Sur rendez-vous uniquement 06 26 37 40 37

Situation géographique: 51km de Toulouse, 42km Albi, 24km de Castres, 14km de Graulhet, 16km de Lavaur, 3 km de Saint-Paul-Cap-De-joux